Tourisme

Destination innovation

Avec plus de 85 millions de visiteurs par an, la France arrive en tête des destinations touristiques mondiales. Cependant, les places sur le podium sont chères, notamment face au dynamisme croissant des pays émergents. Pour préserver son attractivité, la France doit adapter son offre aux exigences actuelles du marché. Dans ce contexte, l’innovation apparaît comme un levier de développement privilégié.
Hybridation de technologies

Pour proposer des expériences touristiques innovantes, la notion d’hybridation technologique est essentielle. On entend par là la conception d’applications associant différentes technologies (numérique, spatial, 3D, géolocalisation, réalité augmentée…), intégrant le Big Data pour personnaliser l’offre, fonctionnant en temps réel pour proposer des parcours adaptés en fonction de la météo, de l’heure, de la saison…

Le recours à la donnée et au signal satellitaires dans la construction de ces applications s’avère très pertinent, car ils permettent d’y intégrer les notions de météo,  e géolocalisation, de télécommunications, d’imagerie, de temps réel…

Créateur d’entreprises, générateur d’emplois

Premier poste de l’économie nationale, le tourisme représente 7,2% du PIB. Pour répondre à un tel dynamisme, environ 40.000 entreprises travaillent à la conception de produits et applications novateurs. Cet engouement génère la structuration d’un solide écosystème, articulé par des structures d’accompagnement spécifiques. C’est le cas du Welcome City Lab, premier incubateur mondial dédié au secteur de l’innovation touristique. Créé à Paris en 2013, il accueille et stimule une quarantaine de start-ups. Des accélérateurs thématiques régionaux sont en cours d’installation, comme l’accélérateur de Nîmes.

Laurent QUEIJE, Délégué Général Welcome City Lab “by Paris & Co”

L’attractivité d’un territoire est un facteur essentiel pour le développement touristique. D’après vous, quelle peut être la contribution des technologies innovantes pour renforcer cette attractivité ?

Pour optimiser l’attractivité d’un territoire, il est essentiel de connaître les attentes des visiteurs. Grâce aux technologies satellitaires, et notamment aux télécommunications et à la géolocalisation, nous pouvons suivre le comportement spatiotemporel des visiteurs : connaître leurs habitudes de visite, leurs préférences de déplacements, le temps consacré aux visites… Pour les acteurs publics, ces informations sont nécessaires pour comprendre comment se déplacent les touristes. Pour les acteurs privés, elles sont précieuses pour observer comment ils consomment.

A partir de ces données, croisées avec d’autres (Big Data, intelligence artificielle…), nous pouvons établir des profils de consommateurs, et mettre en place des stratégies marketing ciblées destinées à renforcer l’attractivité.

 

Emmanuel BOBIN, Directeur projet Accélérateur Tourisme Nîmes

L’accélérateur de Nîmes est centré sur la thématique maritime. Quel est, selon vous, l’apport de la donnée satellitaire dans la conception d’une offre touristique innovante destinée au secteur côtier ?

Hybridée à d’autres technologies, la donnée satellitaire peut apporter un vrai plus dans la conception d’un parcours touristique. La géolocalisation aide le touriste à mieux comprendre le présent, à savoir où il se trouve. Ensuite, grâce à la data, il peut visualiser le futur, savoir ce qu’il va vivre en arrivant à sa destination. Une fois sur place, grâce aux applications innovantes (réalité augmentée, 3D, hologramme, scénarisations, jeux de pistes géolocalisés…), il va vivre une expérience différente. Concernant le maritime, la donnée satellitaire s’avère pertinente dans plusieurs domaines, comme la gestion de location de véhicules en mer, pour les suivre hors visu, s’assurer qu’ils ne franchissent pas le périmètre de sécurité…

Plus largement, la télécommunication par satellite est pertinente pour sécuriser et améliorer les activités nature en zone blanche : canoë, descentes en eaux vives, équitation, randonnée, tourisme d’aventure… Les exemples sont nombreux.

Démonstrateurs touristiques innovants

InSpace travaille actuellement à la conception de plusieurs démonstrateurs dans le domaine du tourisme. Ces projets associent différentes technologies (géolocalisation, observation de la Terre, météo, Big Data, réalité augmentée, 3D…) afin de promouvoir le tourisme sur toutes les étapes d’un voyage : renforcer l’attractivité avant le séjour pour attirer le voyageur, proposer des expériences personnalisées et novatrices pendant le séjour, fidéliser le visiteur après le séjour et prolonger les liens créés. Plusieurs territoires se sont portés volontaires pour servir de terrains d’expérimentation de ces Proofs of Concept, dont les premiers modules seront déployés en 2018. Si la démarche vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter !