AppSpace Grand-Est – édition 2018

Applications innovantes, solutions spatiales, données satellitaires… Que désignent concrètement ces termes ? En quoi ces nouveaux procédés enrichissent notre exercice professionnel ? Quelle est leur plus-value par rapport à d’autres méthodes ? Pour vous apporter les réponses et éclairages nécessaires, et vous présenter les solutions existantes, les principaux acteurs de l’écosystème spatial aval se sont associés autour du Forum AppSpace, le rendez-vous régional qui vise à présenter de manière claire et pragmatique la nature, l’utilité et la pertinence de ces solutions.

  • Présentation

    Le spatial en réponse aux besoins des territoires

    Depuis plusieurs années, nous assistons à une démocratisation massive du recours aux solutions intégrant le spatial. Autrefois réservées aux initiés, ces applications s’adressent aujourd’hui à l’ensemble de la population. Le Forum AppSpace vous permet de les découvrir sous un angle nouveau :

    • au service des collectivités territoriales et de la société civile,
    • comme levier de développement pour nos entreprises innovantes,
    • discrètement omniprésentes dans notre quotidien.

    Au fil d’un programme riche et pluridisciplinaire, AppSpace vous présente la nature de ces solutions, et vous aide à comprendre leurs avantages et la manière dont elles enrichissent notre quotidien professionnel.

    Édition Grand-Est, dimension régionale

    Pour cette édition, nous mettons l’accent sur la plus-value du spatial en réponse aux problématiques spécifiques exprimées par les acteurs territoriaux du Grand-Est : gestion de la forêt et de la ressource bois, eau et gestion des risques dans un contexte transfrontalier, risques de biodiversité liés à l’eau, mobilité, smart city

    En parallèle, AppSpace met en lumière et en réseau les acteurs de l’innovation et du spatial dans le Grand-Est : industriels, organismes de recherche-formation-accompagnement, dispositifs de développement…

    Un événement professionnel ouvert à tous

    Le Forum s’adresse à l’ensemble de professionnels et acteurs (potentiellement) concernés par les solutions spatiales : élus et services des collectivités territoriales, fournisseurs d’applications, industriels, structures de recherche appliquée, organismes de formation, dispositifs d’accompagnement…

    Que vous soyez néophyte ou initié, nous vous attendons pour deux journées de tables-rondes, ateliers, présentations et autres temps d’échanges privilégiés autour de ces solutions innovantes.

    Télécharger le programme en .pdf

    Co-Organisateurs

    Eurométropole de Strasbourg, International Space University, I-Cube SERTIT, CNES, Institut InSpace

    Avec le soutien de la Région Grand-Est

    Partenaires

  • Tables rondes

    Le programme des tables rondes répond aux problématiques spécifiques de la Région Grand Est*

    * La liste d’intervenants peut évoluer

    Télécharger le programme en .pdf

    Mercredi 28 novembre 2018

    9h30 – Allocution d’ouverture

    • ISU – M. Juan de DALMAU, Président
    • Région Grand Est – Jean ROTTNER, Président (sous réserve)
    • Préfecture de la Région Grand Est – Blaise GOURTAY, Secrétaire général aux affaires régionales et européennes Grand Est

    10h00 – Innovation : de la recherche au développement économique

    • KEYNOTE // SATT Conectus – Caroline DREYER
    • Eurométropole de Strasbourg – Julien MOUREY
    • Booster Rhinespace – Bruno GRANDJEAN
    • GDR MAGIS et Faculté de Géographie – Anne PUISSANT
    • Zéphir Alsace – Robert REGIS
    • CNES – Didier LAPIERRE
    • Mot de conclusion // Université de Strasbourg – Michel de MATHELIN

    16h10 – Mobilité : de quelles données auront besoin les véhicules du futur ?

    • Keynote // Pôle véhicule du futur – Bruno GRANDJEAN
    • DREAL – Jean-Baptiste AUTISSIER
    • SIRAC – Yves LAUGEL
    • IFSTTAR – David BETAILLE
    • CNES – Thierry CHAPUIS
    • StraTagGem – Manuel YGUEL

    18h30 – Soirée festive, animation musicale assurée par DJ Topic

    Jeudi 29 novembre 2018

    9h00 – Ouverture

    • Ministère de la Transition Écologique et Solidaire – José DEVERS

    9h30 – Territoires urbains : quels enjeux entre activité humaine et développement durable?

    • Keynote // Eurométropole de Strasbourg – Olivier BANASZAK
    • ADAUHR – Dominique ESNAULT
    • Région Grand-Est – Marie-Christine SCHOTT
    • IFSTTAR – Anne RUAS
    • CNES – Céline ANGELELIS
    • SIRS – Konrad ROLLAND

    13h40 – Forêt : une ressource à préserver

    • Keynote // Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation – Isabelle WURTZ
    • ONF – Anne JOLLY
    • ICube-SERTIT – Henri GIRAUD
    • CRPF Grand-Est – Alain LEFEUVRE
    • FIBOIS Alsace – Sacha JUNG

    16h10 – L’eau : comment concilier usages, qualité et gestion des risques?

    • Keynote // Région Grand-Est – Benoit GRANDMOUGIN
    • ICube-SERTIT – Hervé YESOU
    • EPAMA de la Meuse – Maurine WAGNER
    • ICube-MécaFlu – Pierre-André GARAMBOIS
    • SUEZ – Clément RITTER

  • Ateliers

    Ateliers thématiques

    De nombreux ateliers thématiques viendront étayer les sujets avancés en table ronde, afin de vous présenter concrètement des solutions opérationnelles : utilité, fonctionnement, plus-value, coûts…

    Télécharger le programme en .pdf

    Mercredi 28 novembre 2018

    11H40

    • OneAtlas SandBox, des images satellites pour l’innovation // Airbus DS
    • Présentation du booster Rhinespace // Booster Rhinespace et les pôles de compétitivité
    • Quelles compétences, quelles formations pour développer les usages du spatial ? // Université de Strasbourg

    12h20

    • Canal de vente UGAP : un accès simplifié à la commande publique pour les solutions spatiales innovantes // Institut InSpace et UGAP
    • Do you speak RUS ? (Research and User Service) // C-S Communications et systèmes
    • Cartographie satellite : le territoire en mouvement // TRE ALTAMIRA et SIRS

    14h30

    • Géopositionnement par satellite // CNES
    • L’image satellite : pour qui ? comment ? // CNES
    • Intelligence artificielle et analyse temporelle en télédétection – ICube

    15h10

    • GéoGrandEst, mieux partager et réutiliser les données géographiques // Région Grand-Est
    • Visite du SERTIT // SERTIT
    • Visite de l’ISU // ISU

    17h30

    • Présentation du Pôle Véhicule du futur // Pôle Véhicule du Futur
    • Copernicus Relay // ICube-SERTIT

    Jeudi 29 novembre 2018

    10h55

    • Plan d’applications satellitaires 2018, quelles perspectives pour le secteur privé ? // Ministère de la Transition Écologique et Solidaire
    • Projet SIG 3D et Opendata 3D de la collectivité // Eurométropole de Strasbourg
    • Oenoview : la viticulture de précision // TerraNIS

    11h35

    • Copernicus Régional, quelques exemples de bonnes pratiques pour favoriser l’appropriation par les gestionnaires des territoires et le grand public // GIS BreTel
    • A2S, plateforme de ressources dédiées à l’exploitation de données massives – exemple pour le suivi de l’artificialisation // Université de Strasbourg
    • Télédéction et gestion des ressources forestières // SERTIT

    14h45

    • Regiowood II : projet transfrontalier pour la gestion de la ressource forestière et le reboisement dynamique // SERTIT–RND
    • Suivi des dynamiques urbaines par satellite // SERTIT
    • Trame verte et bleue // Eurométropole de Strasbourg

    15h25

    • EUGENIUS : transformer des petites entreprises isolées en un puissant réseau d’experts Européens
      // SERTIT & TerraNIS
    • Suivi des inondations par satellite –ICube- SERTIT

  • Inscriptions

    Formulaire d’inscription

    >> Vous pouvez vous inscrire en cliquant ici

    Programme

    Télécharger le programme en .pdf

    Date et lieu

    28 et 29 novembre à l’International Space University de Strasbourg.

    A toutes fins utiles, voici quelques hôtels à proximité – tarifs préférentiels pour l’AppSpace

    Attention! Le Forum aura lieu pendant le marché de Noël. Nous vous invitons à réserver vos nuitées rapidement.

  • Témoignages 2017

    Région Bretagne, territoire pionnier

    « Les territoires assistent à une période de changements structurels. La Loi NOTRe redéfinit le périmètre et les compétences de la plupart de Régions. Nous devons relever des défis importants avec des moyens modestes. Dans ce contexte, le recours aux solutions spatiales apparaît comme une option pertinente, d’autant plus que la conjoncture est très favorable. Les données sont de mieux en mieux accessibles (notamment grâce à Copernicus et ses données gratuites) et connaissent un phénomène de territorialisation intéressant : les services proposés sont de plus en plus adaptés aux réalités de chaque territoire (rural, urbain, périurbain, côtier, de montagne…)

    En région Bretagne, l’engagement auprès de ces procédés novateurs est fortement ancré. Nous avons impulsé et soutenu la création du GIS BreTel, qui regroupe les acteurs de l’Enseignement supérieur et de la recherche autour du spatial depuis 2009, afin notamment d’accompagner l’implantation de la station VIGISAT à Brest. Nous soutenons des initiatives territoriales comme le Booster MORESPACE, relais d’appui au développement de l’écosystème. Pour créer un environnement favorable à l’innovation, la Région a redéfini son action au service des entreprises dans le cadre d’un schéma régional de l’innovation.

    C’est donc tout naturellement que nous avons accueilli la première édition de l’AppSpace en 2017. Le Forum AppSpace, de par sa dimension régionale, contribue à renforcer notre dynamique de soutien à l’écosystème local et nous facilite l’accès à des solutions innovantes adaptées à nos besoins géographiques. AppSpace nous a fourni une belle occasion de réunir les différents acteurs et de les mettre en réseau avec d’autres opérateurs nationaux. Le système de tables rondes, ateliers, présentations et showroom a permis aux différents maillons de la chaine de mieux se connaitre, d’échanger, de réfléchir et de se projeter ensemble ; renforçant la dynamique de réseau. Des opportunités de business se sont également présentées à nos entreprises, et des partenariats (comme celui autour du projet TempO qui lie la Région Bretagne, le CNES et InSpace) ont été noués ou renforcés.

    Des initiatives régionales comme AppSpace contribuent à promouvoir le savoir-faire de nos entreprises innovantes ; et génèrent de la valeur pour nos institutions, notre tissu économique et nos citoyens. Nous ne pouvons que saluer la démarche et souhaiter beaucoup de succès aux éditions futures ! »

    // Bernard POULIQUEN, Vice-Président enseignement supérieur, recherche et transition numérique Région Bretagne

    État et Région mobilisés pour le spatial

    « Sans doute pour la première fois en Bretagne, acteurs très proches du terrain et experts de la télédétection se sont rencontrés et ont pu discuter. Cela a été l’occasion de détecter quelques opportunités, et surtout de mesurer le chemin à parcourir pour que la télédétection spatiale contribue effectivement à la décision publique.
    Cet événement nous a incité à organiser un pôle métier télédétection animé par le GIS BRETEL. Il a pour premier objectif de rendre visibles et accessibles les données existantes. Il est à l’affût de toutes les situations que la télédétection pourrait contribuer à améliorer. »

    // Fabrice PHUNG, DREAL Bretagne & Région BRETAGNE

    GIS BreTel & Booster Morespace – la dimension régionale doit être prégnante

    « De nombreuses initiatives ont émergé en Bretagne autour des applications spatiales depuis quelques années. Après l’élargissement des activités du GIS BreTel au delà de l’aspect Scientifique et de Recherche, vers l’Innovation et les Usages, la création du booster MORESPACE, la reconnaissance comme Copernicus Relay et academy et le lancement de l’ESA BIC Nord France, il était temps pour nous d’organiser un événement permettant de mettre en avant l’importance de cette notion de « transfert » et de vision globale de la chaîne de valeur. AppSpace fut donc un moment permettant non seulement à tous les acteurs du spatial breton de se retrouver autour de ce thème, mais ce fut aussi l’occasion de permettre aux invités nationaux et européens de mieux connaître les l’écosystème régional et les dispositifs mis en place sur notre territoire.
    D’autre part, nous considérons que la question des usages est trop peu abordée et que le spatial reste trop souvent une affaire de spécialistes dits « techniques ». Le développement de nouvelles applications passe, selon nous, par une meilleure considération des acteurs des thématiques usages (mer, transport, santé, etc…) et de leur implication dans nos discussions et les projets que nous mettons en avant comme notamment les boosters pour le développement économique ou encore GéoBretagne pour la gestion des territoires. Derrière ces thématiques usages, il y a forcément un lien avec l’aspect territorial. Par exemple, tout comme il est plus logique pour une entreprise ou un labo de s’implanter dans une région montagneuse pour développer des applications autour du tourisme en montagne, il en est de même pour la Bretagne et le développement d’applications autour du maritime. Nous souhaitions donc que l’aspect régional soit prégnant dans AppSpace. C’est sans doute une échelle territoriale adéquate pour parler de développement d’applications et d’usages. C’est d’ailleurs la même réflexion qui est menée par le CNES puisqu’il entame une démarche de signature de convention cadre avec les régions autour de cette question. »

    // GIS Bretel & Booster MORESPACE

    Formation – des actions concrètes

    « Le déroulement de l’AppSpace Bretagne a été constructif, son bilan pour les formations est positif et il se prolonge par des actions concrètes. Il a permis de réunir autour d’une table ronde l’ensemble des acteurs de la formation pour développer l’usage des données spatiales issues de la télédétection. Il a contribué à la création de partenariats entre organismes de formation et de recherche avec l’objectif à terme de construire des cursus innovants, des séminaires ou des doubles diplômes.
    L’AppSpace a également apporté des informations précieuses pour l’évolution des formations existantes, l’ouverture vers les réseaux européens et a motivé un engagement fort des étudiants. Les informations recueillies lors des différents échanges ont consolidé le rapprochement avec les usages de la télédétection et les besoins du marché, paramètres précieux pour optimiser l’employabilité de nos étudiants. »

    // Hervé NICOLAS, Agrocampus Ouest